Se jeter à l'eau dans la presse

Se jeter à l'eau de Geneviève Casterman, dans La Libre Belgique, la Revue des livres pour enfants 2018 et dans le Carnet et les Instants ! 

LA LIBRE supplément Lire du 26 novembre 2018 sous la plume de Laurence Bertels

 

Revue des livres pour enfants février 2019 n°305

" C'est ce doux état de doux état de flottement que décrit ce livre accordéon illustré d'infinis détails visuels et langagiers" C. P.

 

Dans le Carnet et les Instants sous la plume de Anne-Lise Remacle

Odeur de chlore, bonnet qui colle ou fait plisser le crâne, casiers à pièce et petit plongeoir, Cécémel à la cafétéria, pédiluve à l’entrée ou Dextro-energy après l’effort ? Nous avons tous des souvenirs étonnants, précis ou nostalgiques liés à ce lieu curieux qu’est la piscine.

Après nous avoir fait découvrir avec son œil affectueux la Costa Belgica, l’autoroute E411 ou la rue De Praetere dans trois petits formats carrés (déjà chez Esperluète), Geneviève Casterman nous propose d’enfiler notre maillot – et vous, plutôt une ou deux pièces ? plutôt slip ou boxer ? – et déploie son univers aussi drôle et touchant qu’attentif aux détails le long d’un étonnant et dodu leporello. Du côté des bébés nageurs, ça flotte et ça bécote, et ça s’accroche à des grosses bouées ou à des planches. Une otarie est venue elle aussi musarder dans le petit bassin. Êtes-vous prêts pour la leçon d’aquagym ? À moins que vous ne soyez venu exhiber vos biscottos ou apprendre le dos crawlé ? Conter fleurette à une autre nageuse, dès qu’elle aura fini sa longueur ?

Dans l’eau je suis
 sans poids sans ride et sans âge,
            insubmersible, invulnérable.

                        L’eau dissout mes colères,
                                   filtre mes peurs,
                        épuise mes doutes,
                                               je nage.

Lire l'article complet sur le site du Carnet et les Instants